Sud-Kivu : 7 personnes mortes et 6 blessés graves à Kisongati  par les bombes larguées par les rebelles du M23-RDF


C’était dans la soirée de ce mardi 7 mai,  que les rebelles du M23 à partir de Rwangara en territoire de Masisi (Nord-Kivu), ont largué 3 bombes à Kisongati / Murambi dans le groupement de Buzi, chefferie de Buhavu en territoire erritoire de Kalehe au Sud-Kivu.

Le bilan fait état de
7 morts dont parmi eux 1 enfant, 3 femmes, des hommes et 6 blessés graves.

Étant donné que la guerre de rebelles du M23 est signalé dans des villages de Masisi (Nord-Kivu) en limite avec le territoire de Kalehe (Sud-Kivu), le cadre de concertation territorial de la société civile de Kalehe demande au gouvernement de prendre ses responsabilités pour sécuriser la population conformément à la constitution de la RDC et de  mettre les batteries à marche pour finir avec le phénomène M23 et trouver des solutions durables pour la question de membres de groupement armés actuellement appelé « Wazalendo ».

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *