Rutshuru : 3 personnes tuées par les présumés rebelles du M23 au village Mashiga

Trois (3) personnes, habitants du village Mashiga ont été tuées par des hommes armés assimilés aux rebelles du mouvement du 23 mars « M23 » la journée du mercredi dernier 3 janvier 2024 en groupement Bukombo chefferie de Bwito en territoire de Rutshuru.D’après nos sources , c’était aux environs de 10 heures que ces éléments M23 ont d’abord ligoté ces jeunes victimes qui les aidaient à transporter les matériels militaires par force.

C’est après quelques heures que toutes ces victimes ont étaient retrouvés sans souffle.Cet acte a été au centre d’une vive émotion dans le chef de la population locale qui ne sait à quel saint se vouer dans cette partie du groupement de Bukombo.ces mêmes sources ajoutent que parmi les otages plus de 6 six autres personnes sont jusque là vers une destination inconnue.

« C’était hier que nous avons enregistré 3 morts dont tous sont habitants de Mashiga. Ces derniers ont été tués par les M23 qui leur faisaient transporter le matériel militaire, mais on ne sait pas comment ils sont parvenus à gâcher leurs vies. Certaines personnes qui transportaient ces matériels avec ces victimes, sont portées vers une destination inconnue », a déclaré un defenseur des droits humains ayant requis l’anonymat.

Parmi ces victimes se trouvent un jeune célibataire alors que les deux (2) autres sont des responsabilités des familles.

L’enterrement de ces victimes était prévu ce jeudi 4 janvier dans leur villages respectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *