Minova : une bombe larguée par les présumés rebelles du M23-RDF fait des morts et des blessés à Rutshunda

C’était autour de heures locales de ce mercredi 20 mars qu’une bombe de mortier a été tirée par des présumés rebelles du M23-RDF, depuis la colline de Ndumba en territoire de Masisi (Nord-Kivu) tombant sur la cité de Minova, à Rutshunda près de la station IBB dans le groupement de Buzi en territoire de Kalehe au Sud-Kivu.

Selon des sources locales, cette nouvelle bombe vient de causer la mort d’une personne qui est une femme déplacée venue de Nyamubingwa dans la localité de Bweremana et un jeune garçon qui a été grièvement blessé.

« J’étais le premier à se rendre sur lieu, j’ai trouvé un jeune qui a été écrasé et a rendu l’âme, quelques mètres après on a vu une autre femme qui est a été complètement coupée par cette bombe, elle était entrain de piler des légumes (du sombe) à l’extérieur où la bombe l’a rencontré… d’autres déplacés venus de Kabase ont été touchés par cet incident et on a trouvé 2 blessés. c’est triste », explique avec émotion monsieur Kandundao Musengetsi Urbain, chef d’avenue Béthel / Rutshunda.

La société civile de Buzi confirme la nouvelle et indique que la population de la cité de Minova est dans une psychose et demande au gouvernement congolais de prendre toutes les dispositions nécessaires pour épargner les civils de tout probable bombardement des terroristes du M23-RDF dans cette région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *