Masisi : un calme précaire s’observe sur les lignes des fronts sur l’axe Mushaki-Kobokobo

Un calme précaire est signalé ce lundi 15 janvier, sur les lignes de front, un jour après des violents affrontements entre les jeunes patriotes Wazalendo et les M23 sur l’axe Kobokobo-Mushaki en territoire de Masisi au Nord-Kivu.

Selon des sources concordantes, cette situation intervient après une contre offensive des jeunes resistants contre les attaques des éléments du M23 depuis samedi dernier, dans les zones de Kobokobo.Dans ces zones, les jeunes Wazalendo ont repoussé ces attaques vers une zone communément appelée Volcan près de l’usine Vitalis de traitement d’eau à 1km de Mushaki centre.

Ces mêmes sources ajoutent que malgré cette accalmie aucune personne ne peut fouler ses pieds dans ces zones rouges, sauf les militaires censés combattre l’ennemi.

Depuis Mushaki, l’entrée Karuba reste fermé, et aucune communication entre ces deux entités situées dans une même chefferie car c’est là que sont signalés ces hostilités, une situation qui affecte négativement la vie des citoyens dans ces entités précités.

Rappelons que c’est depuis la semaine dernière, que les affrontements se sont intensifiés sur l’ensemble du groupement Mupfunyi/Matanda et Karuba. Les wazalendo se comportent bien sur le champ de bataille, indiquent les mêmes sources.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *