Masisi : un bureau d’une école vandalisé par des inconnus à Kitshanga

L’insécurité persiste dans la cité de Kitshanga en territoire de Masisi au Nord-Kivu, où des individus non identifiés ont vandalisé le bureau administratif de l’Institut Mokoto dans la nuit du vendredi 12 janvier au samedi 13 janvier 2024.

Selon des sources proches de l’établissement, tous les fournitures du bureau ont été emportés par ces malfaiteurs, laissant la porte grande ouverte.

Cet incident survient au moment où certains parents de Kitshanga plaident auprès des autorités éducatives pour la reprise des cours et la protection des enfants dans cette zone sous le contrôle présumé de l’ennemi.

Outre cet établissement scolaire, des nombreuses autres institutions éducatives de Bashali sont souvent victimes d’attaques des agresseurs du M23/RDF, qui continuent de menacer l’Est de la RDC.

Les mêmes sources ajoutent qu’aucun document de l’institut n’a été retrouvé dans le cours scolaire, indiquant que les malfaiteurs ont détruit tout document jugé sans valeur.

Cette situation souligne le niveau élevé de la criminalité dans la zone.

Il est donc appelé à la population locale de protéger les édifices publics, y compris les écoles, dans l’intérêt des enfants du pays.

Il est important de rappeler que depuis octobre 2023, les activités scolaires ont été suspendues en raison des affrontements entre les jeunes Wazalendo et le M23 dans cette partie du territoire de la province.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *