Masisi : trois morts et deux blessés dans une explosion d’une bombe à Sake

Trois morts et deux grièvement blessés, ainsi que des maisons endommagées, c’est le bilan provisoire d’une explosion d’une bombe signalée dans la cité de Sake, précisément juste à proximité de la barrière de Mubambiro, la journée de ce vendredi 1er mars, en groupement Kamuronza, chefferie des Bahunde, province du Nord-Kivu.

D’après nos sources recoupées, c’était dans l’après-midi de ce même vendredi que cet engin de guerre a atterri en provenance des collines occupées par les rebelles du M23-RDF, soupçonnés d’avoir largué cette bombe comme c’est devenu leur mode opératoire.

Sur place, deux éléments FARDC et un civil ont été tués, tandis que les autres victimes blessées sont des citoyens ordinaires.

Ce phénomène est devenu un grand problème pour la population de Sake qui, parfois, rentre dans cette cité en vue de se ravitailler en nourriture et d’autres biens de première nécessité pour rejoindre leurs familles à Mugunga dans différents camps de déplacés.

En grande partie, ce sont des civils qui sont souvent la cible de ces engins de guerre largués à maintes reprises dans la dite cité, où plusieurs maisons ont été endommagées par des obus et n’ont plus de toit et que certains murs ont été détruits.

Rappelons que ce énième cas survient un jour après un autre bombardement qui a ciblé les véhicules blindés des troupes de la SADEC dans cette partie du territoire de Masisi.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *