Masisi : reprise des affrontements entre les rebelles du M23-RDF et la coalition Wazalendo-FARDC près de Bweremana

De nouveaux affrontements opposent depuis ce mardi matin 20 février, les FARDC, appuyées par les resistants communément « Wazalendo » et les rebelles du M23 appuyés par l’armée rwandaise RDF au village Ndumba, à 2 km de Bweremana dans le groupement Mupfunyi/Shanga en territoire de Masisi, sur la route Sake-Minova.

Selon des sources locales, ce sont les jeunes combattants dits « Wazalendo » qui ont lancé l’assaut, dans l’objectif de réoccuper l’agglomération de Shasha, qui est sous contrôle du M23, coupant, ainsi, le trafic entre Sake et Minova, seule voie d’approvisionnement en vivres et divers autres produits, qui restait pour la ville de Goma et ses environs.

Les mêmes sources ajoutent que sur l’autre ligne de front à Sake, les rebelles du M23 ont débordé via Lutobogo jusqu’à se retrouver au pont Kihira avant d’y être chassés par les combattants résistants dits « Wazalendo » jusqu’aux profondeurs de ce village du groupement Mupfuni Shanga sur la route Sake-Mushaki.

Cependant, la société civile de Mufunyi-Shanga demande aux responsables de l’armée de couper la route de ravitaillement des rebelles qui ont soif de conquérir d’autres zones.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *