Masisi : panique après crépitement des balles par les éléments « Wazalendo » à Bitonga

Des coups des balles ont été entendus ce jeudi 04 janvier à Bitonga dans le groupement Mupfunyi/Shanga en territoire de Masisi (Nord-Kivu), provoquant ainsi un mouvement de panique dans la population locale.

Selon des sources locales, tout à commencé quand deux éléments du groupe armé UPCRN “Wazalendo” discutaient autour d’une femme. C’est ainsi que l’un a ouvert le feu sur l’autre qui a rendu l’âme sur place.

« Les deux Wazalendo se disputaient. Tout d’un coup, un Muzalendoa tiré une balle dans la tête de son collègue et ce dernier est décédé sur place. Le maï-maï tué sollicitait la fête à une maman de Bukimba, une agglomération située à quelques kilomètres du centre de Bitonga », témoigne un habitant de la place.

Caractérisée par une peur, la population de Bitonga demande aux autorités compétentes à s’activer pour instaurer l’autorité de l’État dans cette partie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *