Masisi : deux nouvelles bombe larguées par les présumés rebelles du M23-RDF à Sake

Deux (2) nouvelles bombes viennent d’être larguées par des présumés rebelles du M23-RDF la soirée du lundi 26 février à Sake, chef-lieu du groupement Kamuronza, chefferie des Bahunde en territoire de Masisi dans la province du Nord-Kivu.

Selon nos sources dans la région, ces engins de geurre sont venus sur la ligne de front située sur la colline Vunano à Lance, au tour de 20h.

Ces mêmes sources précisent que, cette colline est entièrement occupé par les terroristes du M23-RDF qui ne cessent a charger des bombes à la population civile dans cette cité, qui semble être inhabitée suite à cette pratique et l’insécurité grandissante aux alentours.

À l’heure où nous sommes, le bilan de ces deux bombes dans la cité de Sake reste à découvrir dans les heures qui viennent car, nul n’est autorisé de circuler dans la cité dans les heures tardives.

Il est à noter que la cité de Sake reste un champ de bataille entre les éléments de FARDC-Wazalendu et les rebelles du M23-RDF depuis quelques semaines.

Signalons que la situation est toujours précaire dans cette cité qui jadis été parmi les zones surpeuplées dans le territoire de Masisi.

La rédaction de TOP BUZI vous promet d’y revenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *