Guerre à l’Est : La coalition Wazalendo-FARDC s’affronte à nouveau au M23 près de Bweremana

Des violents affrontements sont signalés depuis tôt le matin de ce dimanche 04 février entre la coalition Wazalendo-FARDC et les rebelles du M23/RDF à Kituva et Kabase, deux villages de la chefferie des Bahunde en territoire de Masisi (Nord-Kivu).

Selon nos sources, des détonations d’armes lourdes entendues jusque ce dimanche soir, provoquant des déplacements massifs des populations des villages Burora, Nyamubingwa, Nyabibale, Maoma, Rueni, Kyabondo vers Bweremana et Minova (Sud-Kivu).

Les mêmes sources rapportent qu’après plusieurs tentatives, les rebelles du M23 ont réussi à s’emparer de Kituva et Nyamubingwa, deux agglomération stratégiques dans le groupement Mupfunyi Shanga, quelques heures après avoir occupé la colline de Ndumba dans la localité de Kabase. Les rebelles du M23 ont commencé à lancer des bombes qui sont tombées dans le champ des bananiers près du pont Renga à quelques mètres de l’Institut Bweremana.

En rappel, c’est depuis la semaine dernière que les rebelles du M23 ont lancé des attaques sur plusieurs axes de Mupfunyi Shanga. L’agglomération de Shasha dans la localité Kituva est sous contrôle de ces derniers depuis hier samedi 03 février, la route Minova-Sake est complètement coupée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *