Amani Kamanda à la population de Kalehe : vous m’avez envoyé à l’Assemblée Provinciale pour vous représenter. Et c’est ce que je fais depuis 5 ans malgré l’inconscience de ceux qui sont censés répondre à vos besoins

Élu de Kalehe, le député Provincial Amani Kamanda s’est livré à la presse ce lundi 3 juillet pour la première fois depuis son retour en province après un séjour de plaidoyer à Kinshasa.
Dans son message à sa base de Kalehe, le Rapporteur de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu a exprimé son regret de voir que 5 ans à peu près, les conditions des vies de la population n’ont pas changer suite à ce qu’il a qualifié d’inconscience des dirigeants de l’exécutif pronvicial.

« C’est pour un avenir meilleur que les institutions tant nationales et internationales ont été installées à l’issue des processus électoraux auxquels vous avez participé avec engouement. De 2006 en passant par 2011 jusqu’en 2018, vous avez fait choix pour que les institutions fonctionnent normalement et m’avez envoyé à l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu pour vous représenter.  C’est ce que je fais depuis cinq ans malgré l’inconscience de ceux qui sont censés répondre à vos besoins les plus urgents » a regretté cet élu du peuple.

Avant d’ajouter :

« Cette année a été la plus mouvementée dans l’histoire politique du Sud-Kivu. Dans mon rôle d’élu, je me suis assumé pour vous offrir une meilleure gouvernance capable de changer votre vie quotidienne. C’est pourquoi, nous avons pu, avec des collègues consciencieux procédés à travers plusieurs moyens de contrôle notamment les questions orales avec débat ; les questions écrites ; les interpellations ; les auditions en commissions spéciales et permanentes et motions pour vous débarrasser d’une gouvernance de tâtonnement. Cette lutte, nous l’avons portée avec fierté et détermination en tant qu’élu »

Amani Kamanda s’est montré déçu de voir que pendant près de 5 ans, il s’est constaté un faible engagement à mettre en pratique toutes ses propositions et actions par les gouvernements (national et provincial).

« Vous le savez, un Député a pour mission notamment de légiférer, plaider et de contrôler l’action du gouvernement. En tant que Député, je suis fier d’avoir contribué à ces missions régaliennes de notre organe et de m’être engagé à améliorer la gouvernance pour le bien des populations du Sud-Kivu malgré le difficile engagement à mettre en pratique nos propositions et actions par les gouvernements. Nous avons été sur plusieurs fronts à la recherche des solutions aux problèmes des citoyens. C’est par exemple ces deux derniers mois que nous avons passé à Kinshasa sur invitation du Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur pour plaider votre cause et nous assurer du respect des décisions prises par l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu » a expliqué l’élu de Kalehe.

Il a annoncé le retour de tous les députés motionnaires qui ont milité pendant plusieurs années pour l’amélioration des conditions de vie de la population.

« Soyez ici informer que tous les Honorables députés provinciaux du Sud-Kivu sont aujourd’hui à Bukavu chef-lieu de la province. Ils n’ont baissés les bras pour vous défendre par tout à Kinshasa devant les autorités nationales et dans toutes les circonstances. Soyez fière de les avoir comme élu ! » a laissé entendre le rapporteur de l’assemblée Provinciale.

S’agissant du développement de la province, Amani Kamanda a regretté le retard que continue à connaître le Sud-Kivu dans son élan de développement. Il a dénoncé la volonté pour les dirigeants actuels de la province à s’éterniser au pouvoir alors qu’ils n’ont rien fait pour la population.

« En effet, notre province est dans un statuquo, rien n’évolue. La situation sociale, économique est explosive. Sur le plan politique et sécuritaire, c’est la catastrophe.  Ceux qui ont été désignés pour nous gouverner, ont choisi les méthodes fortes pour s’éterniser au pouvoir, même sans résultats palpables. Ils sont prêts à tout pour se maintenir et nous l’avons vu. Dépourvus de toute dignité et légitimité, dépourvus de tout sens de redevabilité, les gouvernants ne sont restés que des coquilles vides sans sens de responsabilité » a-t-il regretté.

Il a appelé la population à prendre une décision pour son avenir en sanctionnant les mauvais dirigeants qui la maintiennent dans la précarité.

« Nous avons pris acte et prenez acte à votre niveau pour savoir ce que vous méritez pour l’avenir » a soutenu Kamanda.

Dans la foulée,  l’élu de Kalehe a annoncé son arrivée imminente pour compatir comme d’habitude,  avec sa base et passer des moments formidables en famille.

« Oui, vous êtes ma famille et j’en suis fière. Fière d’être porté par vous et de défendre votre cause en tout temps et en toute circonstance ! » a-t-il soutenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *